In een bezwerende taal die hem eigen is kondigt Jeroen Brouwers het einde der tijden aan, dat zich niet langer afspeelt in een niet nader te bepalen toekomst, maar door de mens al volop in gang is gezet.
?Voor deze aangrijpende openbaring liet de schrijver zich inspireren door het tijdloze Dies Irae, de Gregoriaanse smeekbede waarmee de christenen al eeuwenlang hun doden uitgeleide doen, en w
Titre
Een nieuw requiem
Auteur
Jeroen Brouwers
Dessinateur
Roger Raveel
Langue
Néerlandais
Éditeur
Antwerpen: Wever & Bergh, 2009
[63] p. : ill. + cd
ISBN
9789078902393

À propos de Jeroen Brouwers

Jeroen Brouwers (Jeroen Godfried Marie Brouwers), né le 30 avril 1940 à Batavia dans les Indes néerlandaises, est un journaliste, écrivain et essayiste néerlandais.

Biographie

Jeroen Brouwers est le quatrième enfant de Jacques Theodorus Maria Brouwers (1903-1964), comptable dans une étude d'architectes, et de Henriëtte Elisabeth Maria van Maaren (1908-1981). Installés aux Indes orientales néerlandaises, ils eurent un second fils.

Après l'invasion japonaise en 1943 et la capitulation de l'Armée royale des Indes néerlandaises (KNIL), son père fut transporté dans un camp de concentration de la région de Tōkyō. Jeroen, sa grand-mère, sa mère et sa sœur, furent d'abord internés dans le camp japonais de Kramat, puis dans le camp de Tjideng, dans un quartier suburbain de Batavia. Ses grands-parents n'ont pas survécu à leur détention dans l…En lire plus sur Wikipedia